Côté cuisine

Le thym

Valérie Cupillard

Il pousse à l’état sauvage dans le sud de la France ; résistant à la sécheresse, il supporte aussi les hivers rigoureux et peut pousser en altitude sur des terrains rocailleux très ensoleillés.

A côté du thym commun (Thymus vulgaris) on trouve le thym serpolet, le thym citronné ou encore le thym orange, au parfum d’agrume (Thymus fragantissimus).

Le thym possède des propriétés antiseptiques et anti-infectieuses. Cette plante médicinale majeure offre de nombreux bienfaits : elle est préconisée pour purifier le système respiratoire mais aussi intestinal.

Très présent dans la cuisine méridionale, c’est un élément indispensable du bouquet garni ; on l’utilise en branches à infuser dans les sauces, les cocottes mijotées et même les soupes. Sa place est toute trouvée pour accompagner la cuisson des légumes secs afin d’en faciliter la digestion. Ses feuilles fraîches sont délicieuses dans les sauces à salades, sur les fromages frais et les tartinades végétales. Après séchage des branches, on l’effeuille facilement pour pouvoir les saupoudrer tout au long de l’année sur de nombreuses recettes : tians et gratins de légumes, marinades, tartes et pissaladières, papillotes, œufs-cocotte… Une branche de thym séchée mise à tremper dans une bouteille d’huile d’olive permettra de l’aromatiser.

Le parfum du thym se marie bien avec les desserts fruités. Glissez quelques branches dans le fond d’un plat avant de déposer pêches, nectarines ou pommes pour une cuisson au four. Pour les infusions, le thym citronné ou le thym orange apportent une fantaisie. Ils trouvent leur place dans les recettes sucrées : une compote d’abricots, une confiture de poires, une tarte aux pêches… Apportez une note estivale avec quelques fleurs ou feuilles fraîchement cueillies parsemées sur un entremets, un riz au lait ou une salade de fruits.

LA RECETTE DU MOIS

recette du mois

Gratin de légumes au thym

  • 1 grosse courgette
  • 1 grosse aubergine
  • 1 oignon
  • 2 tomates
  • 2 branches de thym
  • 2 c. à s. de crème de riz (farine de riz précuite)
  • 15 cl de lait végétal
  • 3 œufs
  • 3 c. à s. de flocons de quinoa

Marché pour 4 personnes

 

Coupez tous les légumes en petits cubes et faites-les précuire à l’étouffée avec le thym et un filet d’huile d’olive.

Délayez la crème de riz avec le lait végétal, salez, poivrez, ajoutez les œufs et battez le tout. Incorporez les légumes et versez dans un plat à four préalablement graissé.

Saupoudrez de flocons de quinoa. Enfournez 25 minutes environ à thermostat 5 (150 °C).

/img_fiches/126x172-Valerie_Cupillard.jpg
Valérie Cupillard

Créatrice culinaire et consultante en cuisine bio.
Auteure primée au Gourmand World Cookbook Awards
Valérie Cupillard a écrit plus de 40 livres, tous disponibles en magasins bio.

infos : www.biogourmand.info