BILLET

FIPRONIL : QUEL ENFUMAGE !

Jean-Pierre Camo

SEPTEMBRE 2017

282

Alors, toxique ou pas, le Fipronil ? Faut savoir : d’un côté, le ministère de l’Agriculture nous assure que cet insecticide détecté dans des œufs s’y trouve à si faible dose qu’il n’aurait aucun effet sur la santé. Il se fonde pour cela sur l’avis de l’OMS, qui le classe comme « modérément toxique » à la suite d’une étude de toxicité menée sur des rats. Il est vrai qu’il faudrait en ingérer un milligramme chaque jour (soit 7 œufs) pour s’intoxiquer. Mais, d’un autre côté, les œufs contaminés et les nombreuses préparations industrielles en contenant sont retirés du marché. Alors, s’ils ne sont pas toxiques, pourquoi les retirer ? Au fait, le Fipronil, c’est quoi exactement ? C’est une substance active contenue dans certains produits phytosanitaires, phytopharmaceutiques ou certains pesticides et antiparasitaires vétérinaires, qui présente un effet insecticide et acaricide. Il est couramment utilisé dans les produits antipuces pour chiens et chats, que ce soit en spray ou en application directe. Notre animal de compagnie ainsi traité va donc allègrement en disperser dans toute la maison : tapis, meubles, sol, voire canapé, lit… Quand on sait que la dose recommandée pour traiter un animal de 10 kg avec un spray est de 75 mg, soit 75 fois la dose présente dans les œufs, caresser un chien traité au Fipronil est bien plus dangereux que d’avaler un œuf contaminé ! Sans même parler du produit que nous inhalons fatalement : une étude américaine a montré une présence de Fipronil dans les poussières domestiques 15 fois plus élevée que dans celles de l’air extérieur. Dangereux, ce Fipronil ? N’en doutons pas. J’en veux pour preuve que, depuis 2013, l’Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) considère qu’il présente un « risque aigu élevé » pour la survie des abeilles quand il est utilisé comme traitement (enrobage) des semences de maïs. Cet usage a d’ailleurs été interdit en juillet 2013 par la Commission européenne. Rappelons que l’étude de toxicité sur les rats, sur laquelle se fonde l’OMS, ne tient pas compte de l’effet cocktail, effet que l’Inra a démontré expérimentalement sur un mélange de cinq pesticides trouvés dans l’alimentation humaine. Cela signifie qu’en mélange, ces molécules sont plus toxiques que prises séparément. L’effet mesuré est un endommagement de l’ADN sur des lignées de cellules humaines cultivées in vitro. De surcroît, une exposition de courte durée peut conduire à une exposition de longue durée car le Fipronil va être relargué petit à petit à partir de la dose stockée dans les graisses. Pire, le Fipronil est un antagoniste du GABA, un acide qui contrôle la croissance des neurones et joue un rôle essentiel dans le développement du cerveau du fœtus : il s’agit donc bien d’un neurotoxique. La dose idéale, c’est zéro, ne tournons pas autour du pot ! Retirer les œufs contaminés au Fipronil, oui, mais aussi et surtout les produits antipuces. Et dans cette logique, il faudrait à terme retirer tous les fruits et légumes conventionnels aspergés de pesticides. Enfumage, je vous dis…

Jean-Pierre CAMO

Directeur de la publication et romancier

La saga du vinland De Jean-Pierre Camo
La saga du vinlandDe Jean-Pierre Camo, éd. Alphée, 472 p., 2008.

Revivez l’incroyable découverte de l’Amérique vers l’an mil par de valeureux Vikings, personnages hauts en couleurs et souvent méjugés. Fruit de quatre années de recherche, ce roman s’est voulu aussi proche que possible des textes médiévaux tout en adoptant une langue plus moderne. Certainement la plus grande aventure maritime du Xe siècle, comme si vous y étiez…

Diffusé par Biocontact au prix de 23 euros port compris. INFOS ET COMMANDE