BILLET

LE GRAND NETTOYAGE DE PRINTEMPS

Jean-Pierre Camo

MARS 2019

299

Après les froides et courtes journées d’hiver, le retour de la lumière et de la douceur printanière nous invite à redonner un coup de propre et de jeune à notre maison : sols, murs et plafond n’échapperont pas à leur décrassage en profondeur. Idem pour tapis, rideaux, moquettes et meubles. L’occasion peut-être d’une nouvelle déco et de vider placards et étagères, souvent pleins à craquer d’objets ou de vêtements dont on avait oublié jusqu’à l’existence… C’est le moment où jamais de trier, donner, recycler ou, en dernière extrémité, jeter. Sans oublier la révision ou l’entretien de nos appareils : chaudière, frigo…

Voilà pour notre habitation. Portés par notre élan, profitons-en aussi pour nous mettre à jour dans nos obligations administratives : démarches qui n’ont que trop tardé, courriers en retard, purge de nos outils de communication (avez-vous pensé à supprimer vos méls, photos, vidéos et autres SMS de plus d’un an, ceux-là même qui encombrent vos espaces mémoires – ainsi que les data centers – et que vous ne consultez plus ?).

Puis, une fois la maison bien astiquée et à jour dans nos papiers, entamons un tour d’horizon de notre réseau relationnel. Depuis quand n’avons-nous pas appelé notre grand-mère de la Creuse ? Rassemblé notre famille ou nos amis autour d’un grand pique-nique au bord de la rivière ? Tenté de renouer le contact avec une personne avec qui nous nous sommes brouillés ?

Enfin, il n’est pas de grand nettoyage digne de ce nom si l’on oublie, comme trop souvent, un élément essentiel de notre vie : notre corps !

A l’instar de notre maison qui s’encrasse lentement au fil des mois, sans que nous nous en rendions vraiment compte, notre métabolisme lui aussi subit le même processus. La naturopathie a inventé un néologisme pour le désigner : l’intoxination. A ne pas confondre avec l’intoxication. Cette dernière résulte d’une absorption (alimentaire, cutanée, par voie aérienne…) de substances toxiques : médicaments, pollutions atmosphériques, molécules de synthèse, métaux lourds, tabac… La liste est longue et vous pourrez la compléter sans peine. Par contre, l’intoxination résulte d’un empoisonnement de toxines produites par notre propre métabolisme. Avec pour conséquence un affaiblissement de notre terrain, lit de futures maladies.

Pour nous prémunir du froid hivernal, nous avons adopté une alimentation plus riche, plus grasse, plus copieuse peut-être. Ajoutons à cela une tendance sédentaire, et nous avons réuni tous les ingrédients pour accumuler des surcharges de toutes sortes dans notre organisme !

Profitons alors de l’arrivée du printemps pour passer un bon coup de balai sur les toxines et les substances toxiques qui encombrent notre corps. Comment ? C’est l’objet de notre grand dossier : cures allégées de légumes de saison ou monodiètes, introduction d’aliments vivants (graines germées), stimulation des émonctoires (foie, peau, poumons…) par diverses techniques ultra-simples, eau peu minéralisée, sans oublier exercices physiques à pratiquer de préférence en plein air. Votre naturopathe ou magasin bio saura aussi vous conseiller des plantes dépuratives efficaces en complément d’une bonne hygiène de vie.

Allez, on se lance ?

Jean-Pierre CAMO

Directeur de la publication et romancier

La saga du vinland De Jean-Pierre Camo
La saga du vinlandDe Jean-Pierre Camo, éd. Alphée, 472 p., 2008.

Revivez l’incroyable découverte de l’Amérique vers l’an mil par de valeureux Vikings, personnages hauts en couleurs et souvent méjugés. Fruit de quatre années de recherche, ce roman s’est voulu aussi proche que possible des textes médiévaux tout en adoptant une langue plus moderne. Certainement la plus grande aventure maritime du Xe siècle, comme si vous y étiez…

Diffusé par Biocontact au prix de 23 euros port compris. INFOS ET COMMANDE