Côté cuisine

La canneberge

Valérie Cupillard

Appelée cranberry en Amérique du Nord, la canneberge est un arbrisseau qui donne des baies au mois d’octobre et qui prospère sur les sols acides et humides (tourbières).

La canneberge pousse dans le centre et l’ouest de la France, ainsi que dans les Alpes. On la trouve aussi en Europe centrale et jusqu’en Islande. Selon les régions, ses fruits portent le nom de brimbelles ou myrtilles des marais. On peut adopter la canneberge comme plante couvre-sol dans les jardins ; ses fleurs d’un rose vif s’épanouissent au mois de mai avant de donner des baies qui plairont aussi aux oiseaux en début d’automne.

Les baies de canneberge, ou airelles canneberges, sont de petits fruits rouges vendus le plus souvent séchés et légèrement enrobés de sirop de pomme. Ce dernier atténue la saveur acidulée des baies déshydratées, qui conservent ainsi tout leur moelleux.

Leur teneur en antioxydants semble être supérieure lorsqu’elles sont séchées mais si vous avez l’occasion de goûter des canneberges fraîches, profitez-en : elles sont très riches en vitamine C et contribuent à renforcer le système immunitaire !

On peut les utiliser comme des raisins secs, en guise d’encas, dans une compote ou un cake.

Elles permettent de sucrer tout en apportant une saveur acidulée dans les mueslis, les entremets et les yaourts. Leur petit goût de fruit rouge apporte une fantaisie à certaines recettes salées. Hachez-les grossièrement pour en ajouter dans une céréale (millet, boulgour de sarrasin, quinoa…) accompagnée, façon couscous, de légumes en sauce. Renouvelez votre recette de tajine en remplaçant les raisins et abricots secs par des canneberges séchées. Elles se marient bien avec les légumes racines : betterave crue ou cuite, carottes anciennes, panais, cerfeuil tubéreux… Dans un cake salé pour l’automne, testez le mariage noisettes et canneberges !

LA RECETTE DU MOIS

recette du mois

Mousse aux canneberges

  • 25 cl de lait végétal (amande, chanvre, riz, avoine…)
  • 2 g d’agar-agar en poudre
  • 2 yaourts nature (végétal ou de chèvre ou de brebis doux)
  • 2 c. à s. de canneberges séchées
  • 1 c. à s. de sirop d’agave ou de miel fluide

Pour 3 personnes

Cet entremets est à préparer au moins la veille pour obtenir un effet mousseux.

Délayez l’agar-agar avec le lait végétal dans une petite casserole. Placez sur feu doux, laissez frémir pendant une minute.

Versez dans un blender, ajoutez les yaourts, les canneberges et le sirop d’agave avant de mixer. Laissez refroidir directement dans le blender.

Deux heures plus tard, le mélange a figé. Mixez de nouveau pour transformer le flan en crème onctueuse, pendant au moins une minute afin d’obtenir des bulles d’air dans la préparation. Remplissez des verrines et réservez au réfrigérateur une nuit.

/img_fiches/126x172-Valerie_Cupillard.jpg
Valérie Cupillard

Créatrice culinaire et consultante en cuisine bio.
Auteure primée au Gourmand World Cookbook Awards
Valérie Cupillard a écrit plus de 40 livres, tous disponibles en magasins bio.

infos : www.biogourmand.info