Côté Naturo

L’astragale

Valérie Vidal

Petite histoire…

De la famille des fabacées, ou légumineuses, l’astragale (Astragalus membranaceus) est une plante originaire du nord et de l’est de la Chine. Sa racine compte parmi les remèdes les plus populaires de la médecine traditionnelle chinoise. Depuis les années 1980, suite à de multiples études scientifiques sur ses propriétés et ses bienfaits sur l’organisme, son utilisation s’étend en Europe et dans le monde.

 

Quels bénéfices pour la santé ?

La racine d’astragale renferme de nombreux nutriments et substances bioactives, parmi lesquelles des acides aminés, des oligoéléments, des polysaccharides, des flavonoïdes et des saponines triterpéniques nommés astragalosides. L’astragaloside IV et son dérivé, le cycloastragénol, présentent des activités anti-âge hors pair. Cependant, ces molécules ne se trouvent qu’à l’état de traces dans l’astragale.

Les polysaccharides sont, quant à eux, présents en quantité élevée. Ils sont à l’origine des principaux effets traditionnellement allégués à l’astragale. Leurs effets sur le système immunitaire sont multiples et puissants.

Les principales propriétés reconnues à l’astragale sont les suivantes : immunomodulatrice, antivirale, antioxydante, anti-inflammatoire, cardioprotectrice, neuroprotectrice, adaptogène.

 

Dans quels cas l’utiliser ?

Traditionnellement, l’astragale est utilisée, seule ou en association, pour prévenir de nombreuses affections respiratoires microbiennes et virales, pour stimuler le système immunitaire ; augmenter l’énergie des personnes âgées, des personnes affaiblies ou souffrant de maladie chronique ; ainsi que pour stimuler l’appétit et améliorer la digestion.

Cette plante présente également un intérêt dans :

- la prévention du vieillissement de l’organisme et des maladies liées à l’âge, en particulier le déclin immunitaire et la neurodégénérescence ;

- l’insulinorésistance, le diabète non insulinodépendant et le syndrome métabolique ;

- la prévention cardiovasculaire (athérosclérose, AVC) ;

- l’insuffisance cardiaque, l’angine de poitrine ;

- la prévention du cancer ;

- les infections chroniques ou traînantes, les réactivations virales, en particulier à cytomégalovirus, virus herpes simplex de type 1 ;

- l’hépatite B ;

- les allergies respiratoires : rhinite et asthme ;

- le syndrome de fatigue chronique et la perte de vitalité profonde.

 

Mode d’emploi

Utilisation traditionnelle :

- Poudre de racine : prendre de 4 à 7 g de racine par jour en 2 ou 3 prises (jusqu’à 30 g/jour).

- Décoction : faire bouillir à petit feu de 15 à 30 g de racine séchée dans 1 litre d’eau durant 10 à 15 minutes. Boire de 500 ml à 1 litre par jour.

Autres produits :

- Extrait sec en gélules : prendre de 250 à 500 mg, de 2 à 3 fois par jour.

- Teinture mère : prendre de 2 à 4 ml, 3 fois par jour.

- Extrait liquide hydroglycériné : 20 gouttes par jour.

Les cures doivent être poursuivies plusieurs mois.

Pour une action sur le système immunitaire, il est préférable de choisir des extraits standardisés en polysaccharides. Pour une action anti-âge plus puissante, il existe des produits spécifiques hautement concentrés en cycloastragenol.

 

Précautions

Déconseillé en cas d’allergie aux fabacées et aux personnes sous traitement immunosuppresseur. Ne pas utiliser en cas d’infections aigües et de problèmes rénaux.

/img_fiches/126x172-copy-Valerie_Vidal.jpg
Valérie Vidal

Praticienne de santé naturopathe et praticienne en EFT clinique. Spécialiste en bionutrition, gestion du stress et santé globale.
Consultations à Toulouse, Gaillac (Tarn) et par Skype.

infos : www.valerievidal.fr

PUB

TOUTES LES FICHES COTÉ NATURO