Côté Naturo

le baobab

Valérie Vidal

Petite histoire…

L’Adansonia digitata, ou baobab africain, est un arbre de la famille des bombacacées très présent dans l’Afrique subsaharienne. Il peut vivre de 500 à 1 000 ans et peut atteindre 20 mètres de haut et 38 mètres de circonférence. Il donne de gros fruits verts ou brunâtres, de forme oblongue, qui renferment une pulpe blanche et farineuse au goût acidulé et plusieurs centaines de graines. Communément appelée « pain de singe », la pulpe du fruit du baobab est un aliment traditionnel de nombreuses populations d’Afrique de l’Ouest et du Sud. Elle est consommée fraîche ou en poudre séchée. Mêlée à de l’eau, elle fournit une boisson rafraîchissante appelée bouye ou jus de bouye.

Quels bénéfices pour la santé ?

La pulpe du fruit du baobab renferme de nombreuses substances nutritives et actives, parmi lesquelles :

- des vitamines A, C, B1, B2, B6 et PP ;

- des minéraux : potassium, calcium et phosphore en tête et, à un moindre degré, fer, manganèse et zinc ;

- plus de 11 acides aminés essentiels ainsi que la L-proline et l’histidine, deux acides aminés indispensables à la synthèse du collagène ;

- des flavonoïdes ;

- des fibres solubles et insolubles. La fraction de fibres solubles (fructo-oligosaccharides, ou FOS) exerce une action prébiotique, c’est-à-dire qu’elle facilite le développement de bactéries utiles à l’équilibre de la flore intestinale. Quant aux fibres insolubles, elles favorisent un bon transit intestinal.

La richesse de sa composition fait du baobab un excellent antioxydant et revitalisant.

On attribue également au fruit du baobab des propriétés anti-inflammatoires. Cet effet pourrait être en lien avec la présence de stérols, de saponines et de triterpènes.

Dans quels cas l’utiliser ?

La poudre de baobab contribue à combler les carences d’une alimentation moderne pauvre en nutriments. Elle est bénéfique à tous ceux qui souhaitent conserver une bonne vitalité et une bonne immunité. Egalement à ceux qui cherchent à maintenir l’équilibre de leur système digestif et la santé de leurs os et articulations. Elle sera plus particulièrement utile :

- chez les enfants en phase de croissance, les sportifs, les végétariens, les femmes qui allaitent, les étudiants, les séniors ;

- au cours des périodes de convalescence : à la suite ou au cours d’une maladie, d’un épisode infectieux, d’une intervention chirurgicale ;

- en cas de fatigue passagère ou saisonnière, dans les périodes de surmenage ;

- en cas de troubles du transit intestinal : constipation, diarrhée ;

- dans les maladies inflammatoires ;

- en accompagnement d’une cure détox ou d’amincissement ;

- en prévention de l’arthrose et du vieillissement cutanée.

Présentation

La poudre de pulpe de baobab séchée est disponible en pastilles, en gélules, en sachets-dose et en grands sachets.

Mode d’emploi

La poudre de pulpe peut être consommée dans de l’eau ou dans une boisson végétale. Elle peut aussi être additionnée aux smoothies, aux compotes, aux yaourts, aux desserts maison.

Enfants : de ½ à 1 cuillerée à café par jour.

Adolescents : 1 cuillerée à café (5 grammes) par jour.

Adultes : de 2 à 4 cuillerées, soit environ de 5 à 10 grammes par jour en plusieurs prises.

Les gélules et pastilles renferment en moyenne de 250 à 350 mg de pulpe séchée.

/img_fiches/126x172-copy-Valerie_Vidal.jpg
Valérie Vidal

Praticienne de santé naturopathe et praticienne en EFT clinique. Spécialiste en bionutrition, gestion du stress et santé globale.
Consultations à Toulouse, Gaillac (Tarn) et par Skype.

infos : www.valerievidal.fr

PUB

TOUTES LES FICHES COTÉ NATURO