Côté Naturo

le coenzyme Q10

Valérie Vidal

Petite histoire…

Le coenzyme Q10 (CoQ10) est une molécule liposoluble naturellement présente dans chaque cellule du corps. L’organisme est capable de le synthétiser et certains aliments en contiennent. Cependant, sa carence est fréquente et, dans certains cas, un complément alimentaire peut s’avérer nécessaire.

Quels bénéfices pour la santé ?

La présence de CoQ10 est indispensable, en association avec d’autres enzymes, pour permettre la production d’énergie au niveau cellulaire. Le CoQ10 protège également les membranes des cellules contre les radicaux libres issus du métabolisme normal de l’organisme et à l’origine du stress oxydatif. Il est considéré comme le plus puissant antioxydant lipophile, cinq fois plus puissant que la vitamine E.

Il existe deux formes de CoQ10 : une forme réduite, instable, l’ubiquinol, et une forme oxydée, stable, l’ubiquinone. Seule la forme ubiquinol est active. Or l’alimentation apporte la forme ubiquinone. Une réaction enzymatique permet à l’organisme de régénérer l’ubiquinol à partir de l’ubiquinone, mais avec un rendement variable qui diminue fortement avec l’âge.

La fabrication de CoQ10 par le foie s’altère également au fil des années. De plus, cette synthèse nécessite la présence de nombreux cofacteurs tels que les vitamines B, la vitamine C, certains oligoéléments et minéraux. La moindre carence dans l’un de ces nutriments se répercute sur la synthèse de CoQ10.

Une carence en CoQ10, déjà très probable après 50 ans, est aggravée par les traitements médicamenteux comme les statines et les bêtabloquants qui interfèrent avec la synthèse endogène. On a constaté que cette carence était plus fréquente en cas d’insuffisance cardiaque, d’hypertension et dans d’autres situations comme les parodontoses.

Dans quels cas l’utiliser ?

La prise de CoQ10 est particulièrement utile pour :

- lutter contre l’accélération du vieillissement cellulaire et les effets de l’âge au niveau de la peau ;

- booster les défenses antioxydantes, ce qui est nécessaire face aux pollutions environnementales, en cas de pratique sportive intensive, dans les pathologies inflammatoires chroniques, mais aussi en cas de tabagisme, d’alcoolisme et dans certains cas d’infertilité masculine ;

- améliorer les performances physiques et sportives ;

- préserver la santé des gencives, dans la gingivite et la parodontose ;

- retrouver de l’énergie, notamment dans la fatigue chronique ;

- accompagner les traitements hypocholestérolémiants à base de statines ou de levure de riz rouge, en cas de myopathies et de douleurs musculaires ;

- lutter contre l’hypertension et l’insuffisance cardiaque ;

- participer à la récupération après une chirurgie cardiaque ;

- améliorer l’état des personnes atteintes de la maladie de Parkinson ;

- améliorer le contrôle de la glycémie et le fonctionnement des cellules bêta du pancréas en cas de diabète de type II.

Présentation

Le CoQ10 se présente sous forme de gélules le plus souvent dosées autour de 100 mg d’ubiquinone ou d’ubiquinol. La forme ubiquinol permet de réduire les doses grâce à une meilleure biodisponibilité.

Mode d’emploi

En prévention : de 100 à 200 mg d’ubiquinone par jour, pendant 2 mois, de 2 à 3 cures annuelles.

En cas de situation spécifique : de 400 à 1 200 mg d’ubiquinone par jour durant 3 mois, à renouveler au besoin.

A consommer de préférence en milieu d’un repas apportant des graisses pour favoriser l’assimilation.

/img_fiches/126x172-copy-Valerie_Vidal.jpg
Valérie Vidal

Praticienne de santé naturopathe et praticienne en EFT clinique. Spécialiste en bionutrition, gestion du stress et santé globale.
Consultations à Toulouse, Gaillac (Tarn) et par Skype.

infos : www.valerievidal.fr

PUB

TOUTES LES FICHES COTÉ NATURO