Côté Naturo

le plasma de Quinton

Valérie Vidal

Petite histoire…

Des années de recherche ont mené René Quinton, biologiste français (1857-1925), à prouver les qualités thérapeutiques de l’eau de mer. A la condition qu’elle soit très pure, captée au large, dans les zones de vortex, non chauffée et ramenée à la concentration saline originelle des océans primaires, identique à celle du plasma sanguin, autrement dit ramenée à l’isotonie. Il fit breveter sa méthode et enregistrer son produit sous le nom de Plasma de Quinton.

Bénéfices

L’eau de mer contient à l’état naturel plus de 63 minéraux et oligoéléments en proportion équilibrée et sous une forme naturellement dynamisée, ce qui les rend rapidement et totalement assimilables.

Les oligoéléments jouent un rôle fondamental dans le bon fonctionnement de notre organisme. Les fréquentes carences engendrent un dysfonctionnement cellulaire et métabolique qui se traduit par une baisse globale des performances de l’organisme et par des troubles chroniques et, à long terme, creuse le lit des véritables maladies.

Le plasma marin facilite les échanges cellulaires, permettant une bonne oxygénation, l’élimination des déchets et la recharge en éléments nutritifs. On lui attribue des propriétés antioxydantes, anti-âge, reminéralisantes, régénérantes, rééquilibrantes du terrain biologique, en particulier du terrain acide.

Deux formes

Le Quinton isotonique contient les mêmes proportions de minéraux et oligoéléments que notre plasma sanguin. Il peut être consommé par tous, sans contre-indications, pour rééquilibrer l’organisme en profondeur. Il est recommandé en cures régulières à partir de la cinquantaine, pour lutter contre la déshydratation, ralentir le vieillissement et soutenir le système immunitaire.

Le Quinton hypertonique, trois fois plus concentré que l’isotonique, est particulièrement bénéfique aux jeunes adultes, aux athlètes, aux femmes enceintes, dans toutes les situations de carences nutritionnelles qui se manifestent par une asthénie, un épuisement physique ou psychique.

Il existe aussi un spray nasal isotonique utile pour l’hygiène nasale et en cas de sécheresse des muqueuses, ainsi qu’un spray duplase, plus concentré en minéraux et oligoéléments, indiqué dans les troubles ORL aigus.

Mode d’emploi

Pour les deux formes buvables :

- en traitement d’attaque : 2 ampoules matin et soir de 1 à 3 semaines ;

- en entretien : 1 ampoule matin et soir.

A prendre à distance des repas : le matin à jeun et au minimum 15 minutes avant le petit déjeuner, le soir avant le dîner ou au coucher.

Idéalement, garder quelques minutes sous la langue avant d’avaler.

/img_fiches/126x172-copy-Valerie_Vidal.jpg
Valérie Vidal

Praticienne de santé naturopathe et praticienne en EFT clinique. Spécialiste en bionutrition, gestion du stress et santé globale.
Consultations à Toulouse, Gaillac (Tarn) et par Skype.

infos : www.valerievidal.fr

PUB

TOUTES LES FICHES COTÉ NATURO