Côté Naturo

la maca

Valérie Vidal

Petite histoire…

La maca est une plante vivace maraîchère, apparentée à la famille des brassicacées (ex-crucifères). Elle pousse sur les hauts plateaux de la cordillère des Andes ; c’est une des très rares plantes à pouvoir survivre dans les conditions climatiques extrêmes de ces régions. Son tubercule est cultivé et consommé depuis des milliers d’années par les peuples indigènes pour sa valeur nutritionnelle et ses vertus médicinales.

Quels bénéfices pour la santé ?

Le tubercule de la maca renferme des acides aminés (lysine, méthionine, tryptophane), des glucides, des fibres, des minéraux et oligoéléments (calcium, potassium, fer, iode, cuivre, manganèse, zinc), des vitamines du groupe B (B1, B2, B12), de la vitamine C et des substances antioxydantes (catéchines et glucosinolates). Cette haute valeur nutritionnelle fait de la maca un revitalisant de l’organisme.

La maca est utilisée de manière empirique pour ses effets bénéfiques sur le tonus et la vitalité, sur la libido, la sexualité, la fertilité ou sur les désagréments de la ménopause. Certains la considèrent comme une plante adaptogène et la nomment « ginseng péruvien ». D’autres la surnomment le « viagra naturel ».

On pense que ses alcaloïdes et stéroïdes (molécules proches des hormones sexuelles) pourraient agir comme des régulateurs de l’hypothalamus qui, avec l’hypophyse, contrôle la sécrétion hormonale des autres glandes de l’organisme. La réalité, c’est que pour l’instant peu d’études mettent en évidence les effets de la maca sur l’homme, et ses mécanismes d’action sont encore mal connus. Les scientifiques ont cependant observé que les souris et les rats qui avaient consommé de la maca étaient plus résistants, plus fertiles et moins stressés.

Dans quels cas l’utiliser ?

La maca pourrait être utile pour :

- renforcer les défenses naturelles, mieux résister au froid ;

- combattre la fatigue physique passagère et tonifier l’organisme en général ;

- favoriser le développement et la tonicité musculaire et améliorer les performances sportives ;

- améliorer la mémoire et la concentration ;

- résoudre les troubles de l’érection, l’éjaculation précoce ;

- augmenter le désir sexuel des hommes et des femmes ;

- améliorer la fécondité de l’homme en particulier, en augmentant la production de spermatozoïdes ;

- réguler les cycles menstruels chez les femmes en périménopause mais aussi chez les jeunes femmes dès l’adolescence, en cas de règles douloureuses ou abondantes ;

- soulager les symptômes liés à la ménopause (bouffées de chaleur, fatigue, problèmes de libido ou de mémoire, céphalées…).

Présentation

La poudre de racine de maca est commercialisée sous différentes formes : en vrac, en gélules ou en comprimés. On trouve aussi des extraits aqueux et des extraits hydroalcooliques.

Mode d’emploi

La posologie généralement recommandée est de 1,5 à 3 g/j en 2 ou 3 prises, durant 1 à 3 mois. Certains laboratoires conseillent jusqu’à 6 g quotidiens. Il n’y a pas de dosages types établis.

Précautions

La maca peut augmenter significativement la pression artérielle diastolique chez les personnes atteintes de syndrome métabolique. Ce syndrome caractérisé par un ensemble de signes (embonpoint abdominal, glycémie élevée, hypertension, taux élevé de triglycérides sanguins et faible taux de cholestérol HDL) prédispose au diabète de type 2, aux maladies cardiaques et à l’AVC.

/img_fiches/126x172-copy-Valerie_Vidal.jpg
Valérie Vidal

Praticienne de santé naturopathe et praticienne en EFT clinique. Spécialiste en bionutrition, gestion du stress et santé globale.
Consultations à Toulouse, Gaillac (Tarn) et par Skype.

infos : www.valerievidal.fr

PUB

TOUTES LES FICHES COTÉ NATURO