Côté Naturo

l’acérola

Valérie Vidal

Petite histoire…

L’acérola (Malpighia punicifolia) est un arbuste qui pousse spontanément dans les régions tropicales. Il est cultivé en Amérique du Sud, dans les îles Canaries, à Hawaï, en Australie et aux Antilles. Son fruit ressemble à la cerise. A partir des jus frais est élaboré un extrait sec qui sert de base aux compléments alimentaires nommés acérola.

Qualités nutritionnelles

Le fruit de l’acérola contient à l’état frais de 1 à 2 g de vitamine C naturelle (acide L-ascorbique) pour 100 g, soit de 20 à 30 fois plus que l’orange. Il contient également des minéraux (phosphore, calcium, magnésium, potassium, fer), du bêtacarotène, des vitamines du groupe B (B1, B2, B6), ainsi que des polyphénols (bioflavonoïdes et anthocyanines). Ces micronutriments sont des cofacteurs naturels, participant à l’absorption cellulaire de la vitamine C, optimisant son action et la protégeant de l’oxydation.

Quels bénéfices pour la santé ?

La vitamine C est impliquée dans une multitude de réactions métaboliques :

- Elle participe à la formation et à la réparation des tissus conjonctifs riches en collagène (os, cartilage, ligaments, vaisseaux sanguins, dents, peau, ongles).

- Elle augmente la capacité fonctionnelle des leucocytes (cellules de l’organisme qui nous défendent contre les agressions externes).

- C’est un puissant antioxydant qui protège les cellules du stress oxydatif, freine leur vieillissement et participe à la prévention vis-à-vis des cancers. La vitamine C régénère la vitamine E oxydée.

- Elle participe à la neutralisation des toxiques.

- Elle est indispensable à la synthèse des catécholamines (dopamine, noradrénaline, adrénaline), capitales dans la transmission de l’influx nerveux.

- Elle favorise l’absorption et le stockage du fer alimentaire.

La concentration élevée de l’acérola en flavonoïdes et anthocyanines renforce les propriétés antioxydantes et l’action protectrice vis-à-vis des maladies cardiovasculaires de la vitamine C.

Dans quels cas l’utiliser ?

La vitamine C est bénéfique dans de nombreuses circonstances :

- épisode infectieux ou soutien des défenses immunitaires en prévention ;

- cicatrisation (blessure, chirurgie) ;

- tabagisme, alcoolisme, toxicomanies ;

- maladies dégénératives liées à l’oxydation tissulaire (DMLA, cataracte…) ;

- prévention des maladies cardiovasculaires, cancéreuses et neurodégénératives ;

- fatigue, convalescence, surmenage ;

- prise régulière d’aspirine, d’anti-inflammatoires et de contraceptifs oraux ;

- carence d’apports alimentaires : insuffisance de fruits et légumes frais, modes de cuisson agressifs…

Présentation

L’acérola bio est proposée par de nombreux laboratoires, sous forme de poudre ou de comprimés. La quantité à prendre quotidiennement varie en fonction de la concentration en vitamine C et des situations.

Attention : 500 mg d’acérola n’équivalent pas à 500 mg de vitamine C !

Mode d’emploi

Les apports journaliers en vitamines sont fixés à 60 mg/j ; les besoins réels sont estimés à 60 mg pour les enfants, 100 mg pour les adolescents et adultes et 120 mg pour les fumeurs et les femmes enceintes.

Dans les contextes pathologiques (infections, cancers, cicatrisation…), on peut en prendre de 2 à 5 g par jour, fractionnés en plusieurs prises, sur les conseils d’un thérapeute.

/img_fiches/126x172-copy-Valerie_Vidal.jpg
Valérie Vidal

Praticienne de santé naturopathe et praticienne en EFT clinique. Spécialiste en bionutrition, gestion du stress et santé globale.
Consultations à Toulouse, Gaillac (Tarn) et par Skype.

infos : www.valerievidal.fr

PUB

TOUTES LES FICHES COTÉ NATURO