Côté Naturo

Le chlorure de magnésium

Valérie Vidal

Petite histoire…

Elle débute durant la Première Guerre mondiale, lorsque le Pr Pierre Delbet, envoyé au front comme chirurgien, découvre la supériorité à toute solution désinfectante d’une solution de chlorure de magnésium. Il poursuit peu à peu ses recherches sur l’action de ce soluté vis-à-vis de diverses maladies. En 1932, le Dr Auguste Neveu reprend ses travaux. Malgré les rapports publiés par ces deux médecins sur les résultats étonnants obtenus avec le chlorure de magnésium, aucune étude validée n’a été publiée à ce jour.

Quels bénéfices pour la santé ?

Le chlorure de magnésium augmente de façon très importante la phagocytose (capacité des globules blancs à détruire les particules nuisibles). Il a été observé qu’il donne de l’énergie et qu’il est actif dans un large éventail de pathologies mais ses mécanismes d’action restent cependant mal connus.

Bien que la biodisponibilité du chlorure de magnésium soit bonne, la solution buvable est trop peu dosée pour corriger une réelle carence en magnésium et trop laxative pour pouvoir être consommée en grande quantité. Les propriétés stimulantes constatées pourraient être dues à un autre processus, non identifié à ce jour, que celui de la correction de la carence magnésienne.

Dans quels cas l’utiliser ?

Le chlorure de magnésium s’est avéré d’une aide précieuse en prévention de maladies infectieuses telles que les pathologies hivernales, dans les périodes d’épidémie et en cas d’infection des voies respiratoires (allant du simple rhume à la pneumonie en passant par la bronchite ou la grippe), de maladies infantiles (rougeole, rubéole, oreillons…), de gastroentérite, de fatigue ou de constipation.

Présentation

Il existe deux formes de chlorure de magnésium : la forme chimique, disponible en pharmacie en sachets de 20 g, en gélules ou en comprimés, et le sel de nigari, extrait de l’eau de mer, qui contient de 87 à 95 % de chlorure de magnésium sous sa forme naturelle. Ce dernier se présente en paillettes et se vend en boutique bio.

Mode d’emploi

Pour obtenir une solution : dissoudre une cuillerée à soupe bombée de paillettes de nigari (ou 1 sachet de 20 g de chlorure de magnésium) dans un litre d’eau. Agiter le contenu du récipient avant utilisation.

Par voie orale pour les adultes et les enfants de plus de 5 ans :

- En prévention (en cas d’épidémie de grippe par exemple) et en cas de fatigue ou de constipation : 1 verre (20 cl) matin et soir, en cure de 1 à 3 semaines renouvelable après une pause de 3 semaines.

- En cas d’infection aiguë avec fièvre (grippe, bronchite…) : débuter par 1 verre toutes les 3 heures le premier jour puis un verre toutes les 6 heures les 2 jours suivants et 1 verre matin et soir pendant 1 à 2 semaines.

- Troubles infectieux sans fièvre : 1 verre, 1 ou 2 fois par jour jusqu’à disparition des symptômes.

Pour les enfants âgés de moins de 5 ans, la fréquence des prises est la même, les doses moyennes sont de 6 cl à 2 ans, 8 cl à 3 ans et 10 cl à 4 ans.

Ces doses sont à moduler en fonction de la réactivité intestinale propre à chacun. L’idéal est de provoquer une légère accélération du transit mais pas de diarrhée. Ce qui rend l’utilisation délicate en cas de gastroentérite.

Précautions : déconseillé en cas de traitement aux quinidiniques et contre-indiqué en cas d’insuffisance rénale sévère.

/img_fiches/126x172-copy-Valerie_Vidal.jpg
Valérie Vidal

Praticienne de santé naturopathe et praticienne en EFT clinique. Spécialiste en bionutrition, gestion du stress et santé globale.
Consultations à Toulouse, Gaillac (Tarn) et par Skype.

infos : www.valerievidal.fr

PUB

TOUTES LES FICHES COTÉ NATURO