Côté Naturo

la glutamine

Valérie Vidal

Petite histoire…

La glutamine est l’acide aminé le plus présent dans le corps, en particulier dans le sang et les muscles. Elle est apportée par la consommation d’aliments riches en protéines (viandes, poissons, œufs, produits de la mer, légumineuses, oléagineux), les épinards et le persil. Elle peut également être métabolisée par l’organisme à partir d’acide glutamique et d’autres acides aminés. Cependant, certaines situations peuvent bénéficier d’un apport complémentaire.

Quels bénéfices pour la santé

La glutamine joue un rôle dans la synthèse des protéines, la protection immunitaire, le maintien de la structure et de la fonction intestinale.

De nombreuses pathologies, telles que les maladies auto-immunes ou les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin, ont pour dénominateur commun une hyperperméabilité de la muqueuse intestinale. La muqueuse ne joue alors plus correctement son rôle de barrière. Or la glutamine, principal carburant des entérocytes (cellules les plus internes de l’intestin grêle), permet la réparation de la muqueuse. Elle est aussi nécessaire pour la production de mucus intestinal et la sécrétion d’immunoglobulines de type A, première ligne de défense immunitaire contre les toxines et les agents infectieux présents dans l’environnement.

Dans le cerveau, la glutamine est capable de passer la barrière hématoméningée et constitue un véritable carburant. Elle est le précurseur d’un neuromédiateur appelé GABA (acide gamma-aminobutyrique), qui freine l’hyperactivité cérébrale.

Dans quels cas l’utiliser ?

L’apport de glutamine est indiqué :

- dans les situations pouvant engendrer un déficit de production endogène de glutamine, augmentant alors les risques de faiblesse immunitaire : stress aigus violents (traumatismes importants, interventions chirurgicales, etc.), sport intensif, régimes déséquilibrés en protéines, insuffisance hépatique, personnes âgées ;

- pour diminuer l’anxiété, traiter les insomnies ayant pour cause un déficit en GABA ;

- pour réduire la perméabilité intestinale chez les sportifs d’endurance qui sont victimes de troubles digestifs (ballonnements, diarrhées), dans les périodes de convalescence post-traumatiques ou post-chimiothérapie, dans la maladie de Crohn, la rectocolite hémorragique, en cas d’intolérances alimentaires ;

- pour améliorer la cicatrisation, la qualité de la peau et des cheveux, favoriser la réparation des cartilages et tendons.

Mode d’emploi

Dans le commerce, on trouve la glutamine en capsules ou en comprimés, ou sous forme de poudre à mélanger avec un peu de liquide avant de la consommer. La glutamine présente dans les compléments alimentaires est obtenue par fermentation bactérienne, un procédé biologique qui produit la forme L-glutamine. Les posologies conseillées pour un adulte varient de 500 mg à 3 g par jour.

Pour les enfants, avant 3 ans : de 250 mg à 500 mg par jour ; de 3 à 12 ans : de 250 mg à 1,5 g par jour.

La glutamine se prend à distance des repas, au minimum 20 min avant ou 3 h après : au réveil, au coucher ou entre les repas.

Précautions

Il n’existe aucune contre-indication à la prise de glutamine, à dose inférieure à 5 g/jour. A doses supérieures, il est prudent de consulter un médecin en cas d’insuffisance rénale ou hépatique ; de troubles bipolaires, de grossesse ou d’allaitement.

/img_fiches/126x172-copy-Valerie_Vidal.jpg
Valérie Vidal

Praticienne de santé naturopathe et praticienne en EFT clinique. Spécialiste en bionutrition, gestion du stress et santé globale.
Consultations à Toulouse, Gaillac (Tarn) et par Skype.

infos : www.valerievidal.fr

PUB

TOUTES LES FICHES COTÉ NATURO