Côté Naturo

le jus de grenade

Valérie Vidal

Petite histoire…

La grenade serait un des premiers fruits à avoir été domestiqués au Moyen-Orient il y a 5 000 ou 6 000 ans. Aujourd’hui, le grenadier est cultivé dans de nombreuses régions tropicales et subtropicales. Toutes les parties de cet arbre ont été utilisées par les médecines traditionnelles. Depuis quelques années, c’est le jus de la grenade qui intéresse les chercheurs : plus de 250 études scientifiques lui ont été consacrées.

Quels bénéfices pour la santé ?

Le fruit du grenadier est riche en divers flavonoïdes et polyphénols qui lui confèrent de hautes capacités antioxydantes et anti-inflammatoires. Le rôle des antioxydants est de lutter contre le stress oxydatif, phénomène impliqué dans l’apparition de nombreuses pathologies dites dégénératives. L’activité des antioxydants de la grenade et de son jus est supérieure à celle du thé vert et du vin rouge.

L’inflammation est en lien avec toutes les maladies de civilisation : surpoids, diabète, cancer, maladies cardiovasculaires. Les polyphénols de la grenade sont des anti-inflammatoires naturels sans effets secondaires négatifs. Ils agissent à de multiples niveaux. Ils modulent notamment le métabolisme des prostaglandines qui sont responsables d’actions inflammatoires, allergiques, vasoconstrictrices et proagrégantes plaquettaires.

Le jus de grenade possède aussi des propriétés antivirales, antibactériennes et antifongiques naturelles.

Dans quels cas l’utiliser ?

La consommation régulière de jus de grenade présente un intérêt dans les situations nécessitant une augmentation des défenses antioxydantes et dans la prévention et le cotraitement de toutes les pathologies ayant une composante inflammatoire :

- maladies cardiovasculaires, athérosclérose, maladie coronarienne ;

- affections rhumatismales chroniques, arthrose ;

- surpoids, diabète ;

- maladie d’Alzheimer, Parkinson ;

- cataracte, presbyacousie ;

- cancers de la prostate, du sein, du côlon, des poumons et de la peau ;

- infections chroniques ;

- hypertension et troubles de la fonction érectile.

Présentation

On trouve de nombreux jus de grenade sur le marché, de qualités inégales en termes de concentration en polyphénols et de bio-activité de ces derniers.

Exiger un jus bio, pressé à froid, pur jus (contenant environ 500 mg de polyphénols par litre) ou un pur jus concentré.

Il existe aussi un élixir de grenade qui est obtenu à partir de la pulpe concentrée et enrichi d’un condensé fermenté du fruit entier, de l’écorce, des bourgeons et des fleurs, soit du totum du grenadier. L’élixir de grenade fermenté s’avère d’une efficacité supérieure au simple jus de grenade, il est préférable dans les pathologies avérées.

Mode d’emploi

En prévention : un verre (200 ml) de jus de grenade ou un bouchon de jus concentré ou 10 ml d’élixir de grenade une fois par jour. Le jus concentré et l’élixir sont à diluer dans de l’eau ou peuvent se prendre dans une compote, un yaourt, une boisson végétale…

En cas de facteurs de risques (hypertension, surpoids…) : un verre de jus ou un bouchon de jus concentré ou 10 ml d’élixir deux fois par jour.

En cas de pathologie avérée : sur conseil d’un thérapeute.

/img_fiches/126x172-copy-Valerie_Vidal.jpg
Valérie Vidal

Praticienne de santé naturopathe et praticienne en EFT clinique. Spécialiste en bionutrition, gestion du stress et santé globale.
Consultations à Toulouse, Gaillac (Tarn) et par Skype.

infos : www.valerievidal.fr

PUB

TOUTES LES FICHES COTÉ NATURO